Je ne les avais jamais changés ces gros roulements doubles,
et cela commencait à trop vibrer dans les courbes ...

Tremblez intrépides conducteurs !


Tout d'abord en commander (bigre ça fait cher en frêt)  

puis les démonter: j'ai assassiné un support de roue où le roulement était trop coincé ...

et bien gratter repeindre les bras : 

bras 2cv

La galère fut au montage du support de roue dans le roulement, à faire doucement à la presse hydraulique et pas au maillet comme je l'avais fait ! 

Heureusement Rodrigue a gentiment fait cela sur sa presse. 

Remontés la 2cv en prend des allures sport !  Un bon réglage de l'alignement des roues est nécessaire et j'ai pesté pour recentrer le volant "fer" avec le cardan de direction (403 Peugeot ?) de monté qui ne voulait pas se débloquer... 

image

 

 

 

 

 

RODRIGUE roule au quotidien avec sa VERTIGE toute restaurée aux pots inox attirant l'oeil des mômes de son quartier de Paea / Maraa : 

imageimage